Libanais expatrié, « on ne veut rien de toi, juste entendre ta voix »

9 Mai

Quel message aimeriez-vous adresser à vos proches expatriés?

Ils sont près de 4 millions au Liban et plus de 13 millions à l’étranger. Éparpillés à travers le monde, on les retrouve partout : au Canada, en Chine, en France, au Sénégal et même sur l’île Curaçao…

Certains sont nés à l’étranger, d’autres ont quitté leur pays très tôt en quête d’une meilleure vie, d’un meilleur salaire, d’une nouvelle nationalité ; et puis il y a ceux qui ont plié bagage par désespoir, n’en pouvant plus des violences, de l’insécurité, de la corruption, des coupures d’eau et d’électricité…

Il y a aussi les émigrés en devenir…

À ces gens-là, à vos proches installés à l’étranger, quel message aimeriez-vous adresser ?

De Beyrouth, du Chouf, de Tyr, d’Ehden, de Batroun, des Libanais de tous bords ont été invités à répondre à cette question dans le cadre d’une campagne publicitaire baptisée « Messages from Lebanon ». Une idée de l’agence Quantum réalisée pour MyTV, une compagnie libanaise basée aux États-Unis qui propose une gamme de chaînes sur demandeà la diaspora arabe en Amérique du Nord.
Résultat : une série de vidéos drôles et émouvantes qui font le régal des internautes sur YouTube.

Certains des Libanais interrogés en ont profité pour vanter les atouts de leur pays : le climat modéré, le bon-vivre, les plats exquis…
D’autres ont offert des conseils très « précieux » à leurs proches expatriés, comme « toujours inviter ses voisins à une tasse de café tous les matins pour faire une “sobhiyé” et papoter », ou bien « toujours insister à payer l’addition, quitte à vous disputer avec les autres convives ». « C’est comme ça que vous vous sentirez vraiment libanais ! » plaisante un jeune homme dans l’une des vidéos.

 

D’autres clips sont d’ordre plus personnel. « Elham, je t’aime, j’aime ton mari et tes enfants. Prends bien soin d’eux et de toi-même », dit un homme âgé d’une quarantaine d’années filmé au milieu d’un salon de coiffure au décor nostalgique.
Zouzou, un cinquantenaire de Tyr, s’adresse quant à lui à son cousin Élias qu’il n’a pas vu depuis 35 ans : « Si je le croise aujourd’hui dans la rue, je ne le reconnaîtrai pas. Élias, fils de Daoud, n’oublie pas ton pays. (…) J’espère que tu demanderas de nos nouvelles lorsque tu verras cette vidéo. (…) Passe-nous un coup de fil, envoie-nous un lettre, raconte-nous ta vie ! (…) On ne veut rien de toi, on veut juste entendre ta voix… »

Il y a aussi des scènes amusantes, comme celle du boucher du village qui se met brusquement à chanter J’ai quitté mon pays d’Enrico Macias ou celles de femmes bronzant sous le soleil, assises sur des chaises en pleine mer…

Il y a aussi des scènes moins amusantes, comme celle de ce quinquagénaire de la famille Antoun qui raconte comment la quasi-totalité de ses proches ont quitté le Liban, l’un après l’autre, pour s’installer à l’étranger : « Il y a 25 ou 26 ans, mon neveu Fady était le premier à quitter. Deux ans plus tard, il a pris son frère André. Un an plus tard, c’est leur frère Jean qui les a rejoints. Ensuite, c’était au tour de leur sœur et de sa famille. Il y a cinq ans, ils ont pris mon fils Richard Antoun. Puis ils ont pris mon neveu Ziad et ainsi de suite… » Et d’ajouter enfin, les larmes aux yeux : « À toute la famille Antoun, et surtout toi Richard,… sais-tu à quel point je t’aime ? »

 

À première vue, on aurait pu croire à des mises en scène bien préparées, un casting bien choisi, mais Nada Akl, responsable de communications à MyTV, assure que les gens qui s’expriment dans ces vidéos ne sont pas des acteurs, mais des gens « normaux » trouvés au hasard. « Tout est très spontané, dit-elle. Ça n’a pas été difficile de trouver des personnes souhaitant participer au projet étant donné que chacun de nous a quelqu’un qui vit à l’étranger. » « L’idée était tout simplement de donner aux expatriés un goût de leur pays », une des principales vocations de MyTV, selon elle.

Dans quelques jours, la compagnie fondée par Spiro Azkoul se prépare à lancer une nouvelle campagne dans le même esprit, avec des vidéos plus variées, mettant en valeur la diversité de tout le monde arabe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :