Le colonel, sa barbe, et l’image de la révolution syrienne

15 Fév

Dans l’histoire ancienne, la barbe était une source de fierté pour les hommes qui la portaient. Elle symbolisait sagesse, maturité et virilité… Si l’on voulait humilier son ennemi, on lui rasait le visage. Dans Historiae Augustae, un recueil de biographie d’empereurs romains écrit à la fin du IVe siècle, on rapporte comment Lucius Verus (qui régna de 161 à 169) s’était attiré les sarcasmes de la population pour s’être fait couper la barbe pour complaire… à une courtisane syrienne.

De nos jours, la barbe, perçue comme un signe d’appartenance identitaire et religieuse, est de loin moins appréciée. Souvent interdite au bureau et dans les fonctions publiques, la barbe – un peu comme le voile d’ailleurs – suscite la polémique.
C’est le cas du nouveau « look » capillaire du colonel Riad el-Assaad, chef de l’Armée syrienne libre (ASL). Arborant d’habitude une moustache, le colonel est récemment apparu dans une vidéo le visage couvert d’une courte barbe poivre et sel. Se disant « choqué » par cette image, un internaute syrien publie un billet sur le site d’opposition « al-Moundassa », réprimandant le colonel Assaad et l’accusant d’offrir une occasion de plus aux pro-Bachar el-Assad de traiter les opposants de « salafistes fondamentaux et radicaux ».

« Mon colonel, vous êtes devenu un symbole national, vous représentez l’image de la révolution syrienne maintenant, écrit “Firas Free”. Ne savez-vous pas ce que les gens pensent lorsqu’ils voient un homme porter la barbe ? (…) Mon colonel, (votre look) cause du tort à la révolution. À mon avis, vous ne l’avez pas fait exprès, vous n’avez tout simplement pas réfléchi aux intérêts de la révolution. (…) Et, de mon côté, je ne sais plus quoi penser… »
« C’est pathétique ! réagit un internaute sous le billet de Firas. (Le colonel Assaad) est libre de son corps, l’important est qu’il fasse de son mieux pour protéger le peuple (syrien). » « L’auteur de cet article est très naïf, il faut regarder au-delà des apparences (…), écrit un autre. La barbe n’est pas réservée aux islamistes. D’ailleurs, les hommes de Bachar sont les plus barbus de tous ! » « Le colonel Assaad est un combattant, tu crois qu’il a le temps de se raser tous les jours ? demande un troisième. Et puis où est le problème s’il est croyant ? Jusqu’à quand continuera-t-on de vivre dans la mentalité sectaire du régime ? »

Dans la vidéo en question, diffusée le 2 septembre 2011 sur YouTube par « Les Syro-Américains pour la démocratie », le colonel rebelle adresse un message aux Syriens de l’étranger souhaitant rentrer dans leur pays pour combattre auprès de l’ASL. « Vous êtes les vrais ambassadeurs de la Syrie à travers le monde et le peuple a besoin de votre soutien politique, moral et financier, affirme le colonel Assaad dans la vidéo. Il y a déjà beaucoup de gens à l’intérieur du pays qui sont prêts à se battre contre le régime, mais il faut dire que nous serons incapables de protéger la vie de ceux qui décident de venir de l’étranger. Si un mal leur arrive, nous serons tous perdants… »

Le colonel Riad el-Assaad est-il donc un islamiste radical ? Ce n’est pas, en tout cas, ce qu’on peut déduire de son message au ton modéré…
Pour en savoir plus, consultons Google (en arabe) :
« Votre recherche – colonel Riad el-Assaad salafiste – n’a donné aucun résultat.
Assurez-vous que tous les mots sont épelés correctement.
Essayez des mots-clés différents.
Essayez des mots-clés plus généraux.
Essayez de supprimer certains mots… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :