En Syrie, la diplomatie US passe par Facebook

27 Juil

Ni communiqués de presse ni conférences… Pour faire passer son message, l’ambassade américaine utilise un moyen bien plus en phase avec la jeune génération : Facebook. Des billets personnels de l’ambassadeur Robert Ford, des prises de position sur la répression en Syrie, ainsi que des articles d’opposants syriens (comme Michel Kilo et Mohammad Ali Atassi) sont publiés sur la page officielle de l’ambassade.
Un des « posts » des plus inhabituels et qui a attiré le plus grand nombre de commentaires – pour la plupart virulemment pro-Assad – est une vidéo sarcastique tirée par la « chaîne » des « Brigades des officiers syriens libres » sur YouTube.

Sur cette vidéo, filmée à Hama, on voit une antenne satellite placée au-dessus d’un baril sur lequel est écrit : « Cadeau de l’ambassadeur américain ; bouclier de défense aérienne ». « C’est un système sophistiqué qui coûte le quart du budget national des États-Unis », ironise la personne qui filme. « L’ambassadeur en personne nous l’a offert (…) après sa rencontre avec des gangs du coin, commente en arabe une autre personne hors champ. (…) C’est un système de défense qui vise tout ce qui bouge : avions, chars et même les armes légères. Et l’après-midi, il se transforme en machine à laver. » « Excellent ! » répond le caméraman.

Un autre « post », publié le 18 juillet sur la page Facebook de l’ambassade, réagit à un éditorialiste – dont le nom n’a pas été précisé – qui critique les États-Unis pour sa position floue sur la Syrie. « (Cet éditorialiste) ne faisait probablement pas attention, lit-on sur le mur de la page. Nous pensons que le gouvernement syrien doit cesser de tuer et d’emprisonner les manifestants, autoriser les opposants à se rassembler pacifiquement et libérer les détenus politiques. Le gouvernement doit donc, au minimum, cesser de freiner la transition vers la démocratie. »

« Avant d’appeler le gouvernement syrien à ne plus tuer son peuple, comme vous le prétendez, nous vous appelons à arrêter de tuer les civils innocents en Afghanistan, à retirer vos troupe d’Irak et à cesser d’encourager les insurgés, réagit Toufic Kourbeh, un utilisateur de Facebook. Assez ! Vous avez créé assez de guerres dans notre région ! » « L’ambassadeur américain doit présenter des excuses au peuple syrien pour son comportement », écrit Lara Alwari, en référence à la récente visite de Robert Ford à Hama.
« Obama a demandé à Moubarak de quitter le pouvoir deux semaines après le début des manifestations en Égypte et a soutenu les frappes contre Kadhafi trente jours après le début de la révolte en Libye. Alors qu’en Syrie, il a attendu 60 jours pour demander à Assad d’accélérer les réformes, réagit pour sa part George Naser. Nous savons tous que les Américains peuvent faire beaucoup plus pour soutenir le peuple syrien qui en a marre de la dictature qui dure depuis plus de 41 ans. »

De son côté, l’ambassade américaine à Damas, qui ne semble pas gênée par le flot de commentaires sur sa page, se lance dans le débat. Dans un « post » publié le 21 juillet, les administrateurs de la page répondent à la question d’un certain « M. Saadieh » qui demande s’il est possible d’organiser une manifestation anti-israélienne au États-Unis. « La réponse est oui, indique l’ambassade. Aux États-Unis, nous avons le droit de manifester pacifiquement pour toutes les raisons possibles. Au cours de la dernière décennie, par exemple, il y a eu des rassemblements à Washington pour les droits des travailleurs, contre la guerre en Irak, pour dénoncer les problèmes de l’immigration, et il y a même eu des manifestations contre les politiques du président Obama. En Syrie, pouvez-vous organiser une simple manifestation ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :