Du Soudan, avec amour

13 Juil

L’initiative est née à peine cinq jours avant la proclamation de l’indépendance du Sud-Soudan, le 9 juillet. Mo Elzubeir, blogueur soudanais, a appelé ses compatriotes à envoyer des enregistrements vidéo dans lesquels ils expriment leur soutien et leur amour aux Sudistes. Résultat : Love From Sudan, un film de près de 5 minutes, composé de messages d’amour de dix secondes chacun.


« Avec la naissance officielle de la nouvelle nation qui faisait partie intégrante du Soudan, beaucoup d’entre nous se sentent tristes, écrit Mo sur son blog. Nous sommes tristes non pas parce que nous avons perdu un territoire riche en ressources naturelles, mais parce qu’une partie de nous, une culture, un peuple, a choisi de suivre sa propre voie. C’est avec un cœur très lourd que nous envoyons nos souhaits sincères aux habitants du Sud-Soudan. (…) J’espère que nous apprendrons tous de nos erreurs passées.

Sur la vidéo, qui a été diffusée sur YouTube le jour de l’indépendance du Sud, des hommes et des femmes expriment, chacun à sa manière, son message de solidarité. Hana Osman a choisi d’écrire ses pensées sur une pancarte : « Mon amour pour vous dépasse toutes les frontières. » « J’espère vraiment que cette indépendance amènera la paix que vous souhaitiez tant. Je vous souhaite beaucoup de chance et j’ai hâte de vous rendre visite », dit Leena Khalifa à la caméra, un large sourire aux lèvres. « Je vous souhaite une vie prospère dans votre pays et j’espère que vos dirigeants seront plus sages que les nôtres, au Nord. Bonne chance et beaucoup d’amour de Khartoum », affirme Samir Rahmatalla. « C’est dommage qu’on ne soit plus un seul pays. Mais j’ai encore de l’espoir. J’espère qu’on restera frères et sœurs. Félicitations », dit pour sa part Tariq Elzubeir.


Sur Twitter (#lovefromsudan), les réactions n’étaient pas que positives. « De l’amour pour le Sud-Soudan? De quel amour vous parlez?… Je sais que vous vous moquez de nous, mais on s’en fout de votre amour ainsi que de votre haine », écrit Bany, un internaute qui se dit du Sud-Soudan. « Je sais pas pourquoi tous les Sud-Soudanais n’apprécient pas le message de la vidéo. Il y a une longue histoire de haine entre nous et pas assez de confiance », réagit Usamah M., de Khartoum. Mais, plus que de l’amour, on a voulu envoyer un message de paix, de respect et de bonne volonté. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :